Si pour certaines personnes, les bonnes raisons de prendre un amant n’existent pas, pour d’autres, elles débordent. En quoi l’infidélité peut-elle faire du bien ?

Je frissonne comme une adolescente

On a toujours adoré les débuts d’histoire et leur lot de papillons dans le ventre. Et puis, on a aimé la routine, les habitudes en couple, qui rassurent et rapprochent, socle nécessaire pour construire une relation. Seulement, au quotidien, la nostalgie sonne parfois à notre porte : où est passé ce temps où l’on chavirait pour un regard, un message, une caresse ?

L’amant est comme une sensation souvenir : il nous fait frissonner, il nous donne envie de nous lever le matin et de bouffer le monde. On a de nouveau quatorze ans et le cœur qui s’emballe. Ça ne veut pas dire que notre couple nous endort. C’est une question d’équilibre : d’un côté, on bâtit un empire amoureux, de l’autre, on flotte au creux d’une passion éphémère mais stimulante. Et ça nous donne même envie de reprendre un journal intime.

Je redécouvre mon corps

En matière de sexualité, deux corps se rencontrent, s’apprivoisent et se comprennent. Si bien qu’au sein de notre couple, on sait exactement comment prendre du plaisir et jouir simultanément. Emprunter des chemins connus n’est pas un souci, c’est même gage de bons moments et de complicité sexuelle.

Mais la sexualité évolue tout au long d’une vie et l’amant débarque avec son passé, ses expériences, ses préférences, ses habitudes. La caresse d’un homme n’est pas celle de son voisin. Autrement dit, puisque nous sommes deux à faire l’amour, nous sommes deux à nous rencontrer : si dans notre couple, bleu et jaune font vert, avec l’amant, bleu et vert font turquoise. On découvre de nouvelles sensations, de nouvelles pratiques, de nouvelles zones érogènes. Sous le regard et les mains de quelqu’un d’autre, notre corps est comme un terrain vierge qui n’a pas fini d’être exploré.

Je joue avec les conventions

Certaines femmes ont besoin de transgression pour vibrer et se sentir vivante. C’est une question de caractère, mais aussi de moment. Faire exploser sa bulle, sortir de son rôle, abandonner ses « bonnes manières », ça fait du bien. L’amant est un secret. A ses côtés, nous entretenons une relation cachée et donc excitante.

Le sentiment de franchir ses propres limites est agréable et réveille celles qui attendent le coup de jus et se lassent de « donner l’exemple » en étant parfaitement parfaites. L’interdit est réputé pour faire frissonner. Ne pas avoir « le droit de » mais y aller quand même, c’est s’autoriser à dépasser une soi-disant morale que l’on s’impose et nous fige dans « ce qu’il faut être », et non pas dans « ce que l’on veut être ». Et qu’est-ce que c’est bon d’être là où on ne s’attendait pas.

Je m’amuse autrement

C’est vrai qu’en prenant un amant, on ne s’attendait pas à tomber sur un passionné de jazz, de macramé ou de voiture. Et tant mieux ! En entrant dans son monde, on découvre de nouveaux horizons, on s’ouvre à un style de musique, aux pubs Irlandais ou aux huîtres (jusqu’ici, on n’aimait pas tellement ça).

Et puis, oser de nouvelles choses rend heureux. La curiosité et les activités nouvelles stimulent l’esprit. Avec l’amant, on s’éclate et s’épanouit en arpentant des expos, en discutant des heures, en profitant d’un trajet en scooter. Depuis quand n’avait-on pas fait la fête jusqu’à pas d’heure et regarder un coucher de soleil en murmurant combien c’est beau ?

Je me sens belle

Non pas qu’il nous faudrait dix compliments par jour de dix hommes différents, mais on n’est jamais contre un petit « t’es belle » ou « t’es puissante » (oui, ce compliment existe). Mine de rien, on manque parfois de petits mots doux, réconfortants et rassurants, qui boostent la confiance en soi.

L’amant qui débarque est tout neuf, et à ses côtés, on revit : on plaît à quelqu’un qui nous le dit sans limite, sans gêne et sans peur de trop en faire, puisque les choses sont claires entre nous. On peut se flatter à tout bout de champ, cela ne nous mènera pas (a priori) devant Monsieur le Maire. Non pas que notre partenaire ne nous fasse plus comprendre que nous sommes superbe, jolie et importante, mais le quotidien a ses avantages et ses inconvénients. Les relations acquises réconfortent mais on oublie parfois de se rappeler pourquoi… nous nous sommes choisis.

Les commentaires sont fermés.